Rezakiri page header image

Rezakiri



Gloire mortelle


Cela faisait longtemps que je n'avais pas été projeté à terre aussi violemment. Par Sainte Avellaine, qu'est-ce qui avait bien pu me frapper ? Je clignai des yeux face à l'aurore, mais la lumière persistait. Jusqu'à ce qu'une ombre véloce entre dans mon champ de vision. La Slayer des frontières pressa sa lanterne contre ma poitrine. Alors qu'un flot d'énergie me parcourait, je réalisai que cela n'avait rien d'une aurore.

« Debout, » dit-elle. « Pas le temps de dormir. Vous devez garder ce Rezakiri à distance pendant que je réanime les autres »

Je vis la Slayer des frontières se précipiter auprès de mes camarades à terre, tous étaient emprisonnés dans des bulles de lumière qu'elle attaqua à coup d'épée jusqu'à ce qu'elles se brisent. J'avais sûrement aussi été pris au piège dans l'une d'elles.

Une fois debout, je soulevai mon marteau impact et plaçai une autre recharge tandis que le Behemoth plongeait vers moi, ses ailes éblouissantes.

Rezakiri. Provenant d'un ancien mot Andari signifiant « la lumière qui brûle. » Et brûler, le Rezakiri le faisait très bien.

Conseils de Slayer des frontières


Les rapports sur une étrange espèce de Behemoth terrorisant la frontière étaient irréguliers, mais de sources sûres. Le Rezakiri se nourrissait du rare aether rayonnant et pouvait abattre aéronefs comme Slayers avec des rayons concentrés de lumière intense - tout cela alors que le Planétaire affirmait que l'aether rayonnant ne pouvait se trouver naturellement à ces altitudes. C'est pourquoi le régent de Ramsgate débloqua les fonds nécessaires à l'envoi d'une équipe de Slayers expérimentés pour l'arrêter.

Le vrai problème était de trouver cette chose. Pour cela nous requîmes l'aide d'un Slayer des frontières, l'un de ces intrépides chasseurs de Behemoths qui se rendaient là où personne d'autre ne pouvait - ou ne voulait. J'avais déjà travaillé avec quelques Slayers des frontières auparavant. Ils étaient assez particuliers, mais étaient pour la plupart d'experts chasseurs de Behemoths. Ils devaient l'être pour pouvoir survivre.

Farslayer - Rezakiri Release

Lumière intense


Notre première rencontre avec le Behemoth ne s'était pas passée comme prévu. Le Rezakiri utilisait l'aether d'une manière que nous n'avions jamais vu auparavant. Un instant des rayons de lumière brûlante étaient émis par le cristal logé sur sa queue tandis que l'instant d'après, des milliers de projectiles mortels d'énergie en provenance de son cœur tourbillonnaient pour nous encercler. Une fois terrassés par ces attaques, les bulles de lumière intense nous emprisonnaient, sans défense et séparés.

Pendant que la Slayer des frontières libérait le reste de mon équipe et que le Behemoth se préparait à nous frapper de sa longue queue semblable à un fouet, elle partagea rapidement les quelques tactiques qu'elle connaissait. « La clé, » commença-elle, « c'est de rester en mouvement. Ne restez jamais au même endroit quand il commence à s'illuminer. Si vous ne vous éloignez pas de la lumière, elle viendra vous chercher. » Elle sourit et fit un signe de la tête. « Maintenant bougez. »

Le cri troublant du Rezakiri traversa la nuit, nuit qui serait bientôt aussi éblouissante que le soleil. Ensemble nous avançâmes à la rencontre de cette aurore surnaturelle.