La tombegivre 2018 est arrivée

Xelya, la Slayer des frontières, remarque une floraison plus abondante de crocus cette année. Les habitants de Ramsgate les appellent les « givrefleurs ». À chaque fois que Xelya en cueille une, elle frissonne. Elle trouve ça étrange. Il y a quelque chose de bizarre dans l’air.

Non pas que le port soit en danger. Plus froid, sans doute. Un air glacial. De la neige au sol. Des givrefleurs… trop de givrefleurs. Bien sûr. Mais le vieil homme saurait pourquoi. Xelya lui parlera plus tard. Lui demandera pourquoi le vent sonne bizzarement. Le vieil Arkan pouvait entendre le vent lui aussi.

Elle voit une équipe de Slayers revenant d’une chasse. Retrouvant des amis. Se dirigeant vers la Lame brisée pour se réchauffer et se raconter des histoires. S’ils remarquent les givrefleurs, sentent les changements dans les courants ou se demandent d’où les Behemoths ne cessent de venir, ils ne semblent pas s’en soucier.

« La tombegivre, » dit Xelya. Elle se tourne de nouveau vers le ciel assombri. Les flocons de neige tourbillonnent comme s’ils dansaient dans le froid. Elle s’autorise un rictus en imaginant un Pangar ou un Skraev faisant la même chose. « Le plus beau moment de l’année. »

Tombe le givre

C’est à nouveau ce moment de l’année, la saison durant laquelle Ramsgate et les Îles ravagées dérivent à travers une couche météorologique persistante qui recouvre la plupart des paysages flottants d’aether de givre. Neige, glace et givre accompagnent ce phénomène, que la ville célèbre avec des festivals traditionnels et des récoltes. Les cultures diverses des nombreuses îles-état considèrent cette période de différentes manières, mais la plupart partagent des traditions communes qui proviennent d’une même origine ancienne de ces vacances quasi universelles.

Comme de nombreux habitants des Îles ravagées, les citoyens de Ramsgate célèbrent l’histoire de Silver Nikola, la reine de la tombegivre. Une figure de légendes et de chansons qui a pris différentes formes au fil des siècles, Silver Nikola, dit-on, navigue parmi les Îles ravagées durant la période la plus froide de la saison de tombegivre, répandant joie et cadeaux pour les enfants sages partout.

Snowball Fight

Une étrange météo

Ramsgate connaît sa plus douce tombegivre de mémoire d’homme. Les givrefleurs, une espèce vivace de crocus adaptée au froid qui éclot pendant la saison, sont apparues dans tout Ramsgate en plus grand nombre que jamais. Cela cause chez le régent de Ramsgate un peu d’inquiétude ; ainsi le gouvernement de la cité offre des étoiles d’argent aux Slayers qui ramassent ces fleurs. Le régent espère une étude approfondie qui pourra en révéler plus à propos de ce phénomène (et un maintien de la ville nette).

Frostfall

Esprits du passe de tombegivre

Pour assurer la sécurité de Ramsgate au cours de cette saison parfois turbulente, la direction de la ville a également autorisé que des étoiles d’argent soient offertes en récompense de certaines parties brisées de Behemoth ou lors de la complétion de certains défis des dirigeants municipaux de la ville. Les étoiles d’argent comptent pour votre rang de passe de chasse. Allez rendre visite au styliste de Ramsgate Gregario Flynt pour en savoir plus sur le passe de chasse et comment débloquer de nouvelles récompenses, y compris des outils de transmogrification et des réactifs précieux.

La tombegivre est la saison des contradictions : célébration et danger, tempêtes et silence, chaleur et glace. Mais alors que le froid annuel pénètre jusqu’aux os de la ville, les Slayers de Ramsgate se tiennent prêts à faire face aux défis de la longue nuit glaciale.

« Xelya ? Es-tu là ? »

Un homme est devant elle. Il n’est pas habillé comme un Slayer. Tout comme Xelya, ses bras sont à nu contre le froid et tout comme elle, ça ne semble pas le déranger. L’homme au marteau qui travaille pour le bruyant forgeron d’armes ostien.

Xelya détourne les yeux du ciel juste un instant. Elle penche la tête sur le côté tel un Shrike évaluant l’arrivée d’un Slayer.

« Tu me vois, Zebko. Où pourrais-je être ? », répond-elle.

« Eh bien, tu vois, voici la situation, » l’homme poursuit. « J’ai… nous, plutôt. M. Bormen et moi avons pensé que tu pourrais vouloir nous rejoindre à la forge. Nous travaillons toute la nuit, mais nous allions prendre un dîner tardif de toute façon. Puisque les choses ont l’air calmes par ici, peut-être que tu voudrais te joindre à nous ? »

Xelya ne dit rien pendant un moment. Elle regarde le ciel au-dessus d’elle. Les nuages cachent la lune ce soir, donc seul l’aether de givre virevoltant les éclaire. La Slayer des frontières voit une forme, froide et agile contre la tempête. Son ouïe fine perçoit le défi du Behemoth.

Elle se tourne vers Zebko. Elle hoche la tête en souriant. « Merci. J’y penserai. J’apprécie l’offre. »

L’homme s’apprête à contester mais elle lève sa main, met un pied sur son surf des airs et donne un coup pour animer son petit aetherdrive. « Peut-être l’année prochaine. Vraiment. Mais c’est la tombegivre, Zebko. Et c’est comme ça qu’un Slayer célèbre cette saison. » {:.lore}


Les commentaires sont fermés. Veuillez vous rendre sur les forums pour discuter de cet article